map

73 rue Edoudard Vaillant,
95870 bezons
01.39.47.67.50
Temps de prière

Temps de prière (6)

Oct 18, 2021

Chapelet 4ème semaine

Publié dans Temps de prière

Mois d'octobre, mois de Marie. Nous essaierons de prier Dieu notre Père par l'intersession de la Vierge Marie notre Mère. Nous lui confierons nos joies mais aussi nos souffrances, nos inquiétudes. Qu'elle intercède pour notre humanité blessée.

Liens Google Meet :

Lundi: https://meet.google.com/hph-tpoj-uiu

 

Mardi: https://meet.google.com/zwn-rvgv-vio

 

Mercredi: https://meet.google.com/yra-jqxk-mnq

 

Jeudi: https://meet.google.com/vyy-pdbs-gad

 

Vendredi: https://meet.google.com/ips-iqfv-wob

 

Samedi: https://meet.google.com/amf-zzjb-rtk

 

Dimanche: https://meet.google.com/jpy-mvpv-wpn


 

Ci-après les supports pour les prières quotidiennes de la semaine du 18 au 24 Octobre 2021.

Oct 13, 2021

Chapelet 3ème semaine

Publié dans Temps de prière

Mois d'octobre, mois de Marie. Nous essaierons de prier Dieu notre Père par l'intersession de la Vierge Marie notre Mère. Nous lui confierons nos joies mais aussi nos souffrances, nos inquiétudes. Qu'elle intercède pour notre humanité blessée.

Liens Google Meet :

Lien du Lundi 11/10/2021
https://meet.google.com/aov-mygt-sdb


Lien du Mardi 12/10/2021
https://meet.google.com/xac-iafg-gxa


Le lien du Mercredi 13/10:2021
https://meet.google.com/wrk-qwhw-rcg


Le lien du jeudi 14/10/2021
https://meet.google.com/eaf-myby-sue


Le lien du vendredi 15/10/2021
https://meet.google.com/goz-myzc-xwy


Le lien du samedi 16:10/2021
https://meet.google.com/uib-ypuf-qxk


Le lien du dimanche 17/10/2021
https://meet.google.com/avn-adyu-uad


 

Ci-après les supports pour les prières quotidiennes de la semaine du 11 au 17 Octobre 2021.

Mois d'octobre, mois de Marie. Nous essaierons de prier Dieu notre Père par l'intersession de la Vierge Marie notre Mère. Nous lui confierons nos joies mais aussi nos souffrances, nos inquiétudes. Qu'elle intercède pour notre humanité blessée.

Liens Google Meet :

Lundi

meet.google.com/ayf-bqoq-ttk

Mardi

meet.google.com/gmy-mmxu-vth

Mercredi

meet.google.com/esu-gahx-rzz

Jeudi

meet.google.com/tbw-beim-dvw

Vendredi

meet.google.com/agr-cdwt-mvc

 Samedi

meet.google.com/pnr-vpyj-que

Dimanche

meet.google.com/dsu-wcbb-bct

 

Ci-après les supports pour les prières quotidiennes de la semaine du 04 au 10 Octobre 2021.

Paroisse Saint Martin de Bezons

SESSION 14: Vendredi 20/08/2021

20h30

 

  1. Introduction

 

  1. Enseignement du pape Jean Paul II :

La primauté de la vie intérieure 25. Le climat de silence qui accompagne tout ce qui se réfère à la figure de Joseph s'étend aussi à son travail de charpentier dans la maison de Nazareth. Toutefois, c’est un silence qui révèle d'une manière spéciale le profil intérieur de cette figure.

Les Evangiles parlent exclusivement de ce que « fit » Joseph ; mais ils permettent de découvrir dans ses « actions », enveloppées de silence, un climat de profonde contemplation.

Joseph était quotidiennement en contact avec le mystère « caché depuis les siècles », qui « établit sa demeure » sous son toit. Cela explique par exemple pourquoi sainte Thérèse de Jésus, la grande réformatrice du Carmel contemplatif, se fit la promotrice du renouveau du culte rendu à saint Joseph dans la chrétienté occidentale. 26. Le sacrifice absolu que Joseph fit de toute son existence aux exigences de la venue du Messie dans sa maison trouve son juste motif « dans son insondable vie intérieure, d'où lui viennent des ordres et des réconforts tout à fait particuliers et d'où découlent pour lui la logique et la force, propres aux âmes simples et transparentes, des grandes décisions, comme celle de mettre aussitôt à la disposition des desseins divins sa liberté, sa vocation humaine légitime, son bonheur conjugal, acceptant la condition, la responsabilité et le poids de la famille et renonçant, au profit d'un amour virginal incomparable, à l'amour conjugal naturel qui la constitue et l'alimente (37) ». Cette soumission à Dieu, qui est promptitude de la volonté à se consacrer à tout ce qui concerne son service, n'est autre que l'exercice de la dévotion qui constitue une des expressions de la vertu de religion (38).

La communion de vie entre Joseph et Jésus nous amène à considérer encore le mystère de l'Incarnation précisément sous l'aspect de l'humanité du Christ, instrument efficace de la divinité pour la sanctification des hommes : « En vertu de la divinité, les actions humaines du Christ ont été salutaires pour nous, produisant en nous la grâce tant en raison du mérite que par une certaine efficacité (39) ». Parmi ces actions, les évangélistes privilégient celles qui concernent le mystère pascal, mais ils n'omettent pas de souligner l'importance du contact physique avec Jésus à propos des guérisons (cf. par exemple Mc 1,41) et l'influence qu'il exerce sur Jean-Baptiste lorsqu'ils étaient l'un et l'autre dans le sein de leur mère (cf. Lc 1, 41-44). Le témoignage apostolique, on l'a vu, n'a pas omis de décrire la naissance de Jésus, la circoncision, la présentation au Temple, la fuite en Égypte et la vie cachée à Nazareth, et cela en raison du « mystère » de grâce contenu dans de tels « gestes », tous salvifiques, parce que participant de la même source d'amour : la divinité du Christ. Si cet amour, par son humanité, rayonnait sur tous les hommes, les premiers bénéficiaires en étaient bien évidemment ceux que la volonté divine avait placés dans son intimité la plus étroite : Marie, sa mère, et Joseph, son père putatif (40). Puisque l'amour « paternel » de Joseph ne pouvait pas ne pas influer sur l'amour « filial » de Jésus et que, réciproquement, l'amour « filial » de Jésus ne pouvait pas ne pas influer sur l'amour « paternel » de Joseph, comment arriver à reconnaître en profondeur cette relation tout à fait singulière ? Les âmes les plus sensibles aux impulsions de l'amour divin voient à juste titre en Joseph un exemple lumineux de vie intérieure. En outre, l'apparente tension entre la vie active et la vie contemplative est dépassée en lui de manière idéale, comme cela peut se faire en celui qui possède la perfection de la charité. Selon la distinction bien connue entre l'amour de la vérité (charitas veritatis) et l'exigence de l'amour (necessitas charitatis) (41), nous pouvons dire que Joseph a expérimenté aussi bien l’amour de la vérité, c'est-à-dire le pur amour de contemplation de la Vérité divine qui rayonnait de l'humanité du Christ, que l'exigence de l'amour, c'est-à-dire l'amour, pur lui aussi, du service, requis par la protection et le développement de cette même humanité.

 

  1. Prière

 Ô Saint Joseph dont la protection est si grande, si forte et si prompte devant le trône de Dieu, je mets en toi tous mes intérêts et désirs.

Ô Saint Joseph, assiste-moi par ta puissante intercession et obtiens pour moi de ton divin Fils toutes les bénédictions spirituelles par Jésus-Christ notre Seigneur, de telle manière qu’ayant engagé ici-bas ton pouvoir céleste, je puisse offrir mes remerciements et mon hommage au Père qui nous aime.

Ô Saint Joseph, je ne me fatigue jamais de vous contempler toi et Jésus endormi dans tes bras ; je n’ose pas approcher pendant qu’il se repose près de ton cœur. Embrasse-Le en mon nom et baise sa tête délicate pour moi et demande-lui de m’embrasser à son tour lors de mon dernier soupir.

Saint Joseph, patron des âmes du purgatoire, prie pour moi !

Amen.

 

  1. Chant

 

  1. Prières personnelles : (Au plus 2 minutes par personne)

 

  1. Prière

 

Ô Saint Joseph,

Homme juste par ta foi,

Tu as été trouvé digne d.

De recevoir la garde des mystères du Salut.

Toi qui as su prendre soin de la Vierge Marie,

Et écarté d’elle tout danger,

Tu t’es fait protecteur du Christ-Seigneur

Dans la vulnérabilité de son enfance.

Vivante image de la tendresse de Dieu,

Modèle d’époux et de père,

Tu es le gardien vigilant de l’Église,

Le soutien et le consolateur des familles.

Nous te le demandons avec confiance :

Daigne implorer pour nous la miséricorde de Dieu

En ce temps d’épidémie que nous connaissons,

Afin que le Seigneur écarte de nous le mal.

Intercède pour ceux qui sont morts,

Réconforte les malades,

Protège et inspire ceux qui les soignent.

Accorde-nous de demeurer dans la confiance et la paix

Et fais que nos cœurs ne se ferment pas aux besoins de nos frères,

Mais demeurent ouverts à la détresse des hommes

Dans un amour de plus en plus sincère et fraternel.

Saint Joseph, prie pour nous,

Garde-nous,

Protège-nous.

 

Amen.

 

 

  1. Dévotion

- Notre Père

- Je vous salue Marie

- Je vous salue Joseph (x10)

 

Je vous salue, Joseph,

Vous que la grâce divine a comblé.

Le sauveur a reposé entre vos bras et grandi sous vos yeux.

Vous êtes béni entre tous les hommes et Jésus,

L’enfant divin de votre virginale épouse est béni.

Saint Joseph, donné pour père au Fils de Dieu,

Priez pour nous dans nos soucis de famille, de santé et de travail, jusqu’à nos derniers jours,

Et daignez nous secourir à l’heure de notre mort.

 

Amen.

 

  1. Souvenez-vous.

Souvenez-vous ô glorieux Saint Joseph, modèle et Saint patron des amis du Sacré cœur, qu’on n’a jamais entendu dire qu’aucun de ceux qui ont eu recours à votre protection, sollicité votre secours et imploré votre suffrage, ait été abandonné. Animé d’une pareille confiance, ô chaste époux de Marie, ô tendre Père, nous venons à vous et gémissant sous le poids de nos péchés, nous nous prosternons à vos pieds. Ô juste Joseph, Père nourricier du Verbe fait homme pour nous ne méprisez pas nos prières mais écoutez-les favorablement et daignez les exaucer. Amen !

 

  1. Conclusion

  • Gloire au Père
  • Bénédiction

 

Session spéciale : L’Assomption de la Vierge Marie

 Vendredi 13/08/2021

20h30

A l’avant-veille de la solennité de l’Assomption de la Vierge Marie, nous avons choisi de nous tourner vers elle pour la prier, la chanter, l’honorer. Et ce faisant, nous participons à la joie de son Epoux, Saint Joseph et à celle de toute la cour céleste.

 

Marie aujourd’hui

Notre temps est le temps de Marie. Pourquoi cela ? Aussi étonnant que cela puisse paraître, Dieu demande à la Vierge Marie de se manifester régulièrement aux hommes pour nous transmettre des encouragements, des promesses, des appels à prier ou à corriger nos erreurs en changeant de trajectoire : puisqu’elle est une mère, puisqu’elle est notre mère, elle vient à nous avec cette responsabilité qui lui a été confiée par Dieu de nous éduquer à la vie spirituelle, à la suite de son fils Jésus.

Pour résumer en quelques mots les messages de Marie depuis presque 200 ans dans ses multiples apparitions, nous identifions 3 points :

  • Un appel à changer notre cœur: reconnaître notre péché pour pouvoir nous ouvrir à la miséricorde de Dieu qui transforme nos vies et nous rend heureux.

 

  • Un appel à prier plus pour nous rapprocher de Jésus, et tout spécialement par le chapelet et le rosaire que Marie recommande.

 

  • Un appel à grandir dans la vie spirituelle à l’école de Marie, grandir en intelligence et en sagesse, lutter contre le mal et grandir dans le bien. Pour cela, Marie nous appelle à nous consacrer à elle que nous soyons laïcs, prêtres ou religieux. C’est une façon simple de lui confier notre formation et notre croissance dans tous les domaines, humains et spirituels.

 

Fête de l’Assomption

 

Cette Fête de l’Assomption se peut appeler avec justice la plus grande Fête de la Sainte Vierge, puisqu’en ce jour Elle est entrée dans un état vraiment digne d’Elle, et de la souveraine Majesté de son Fils. Nous honorons au jour de l’Assomption trois Fêtes de la Sainte Vierge :
1/ Sa Mort précieuse, causée par un ardent Amour de Dieu.
2/ Sa Résurrection et Assomption.
3/ Son Couronnement et élévation par-dessus les chœurs des anges à la droite de son Fils bien-aimé.
Si tout le ciel La reconnait pour sa Reine et Souveraine après Jésus, Elle est aussi la Nôtre ; et de plus, notre bonne Mère et Avocate : que ne devons-nous pas espérer ? Présentons-Lui nos requêtes, demandons-Lui une vie sainte pour mériter une bonne mort.

 

 

Prière n°1 : 

« Ô Marie, notre Très-Miséricordieuse Mère, regardez du haut du ciel nos combats » :

« Ô Jésus ! Qui avez fait toute la Grandeur de Marie, qui faites présentement Son bonheur, donnez-la-nous pour Mère, faites-nous célébrer dignement Son triomphe, accordez-nous par Son intercession les vertus qui L'ont fait devenir votre Mère, ouvrez en notre faveur les Trésors du ciel, faites que nous Vous recevions avec les mêmes dispositions dans la Sainte Eucharistie, que la Très Pure Vierge Vous a reçu dans Son sein, faites que nous vivions de la Vie dont Elle a vécu, et que nous mourions comme Elle dans la Charité, afin que nous puissions vivre comme Elle dans la Gloire.

Ô Marie ! Ô notre Très-Miséricordieuse Mère ! Soyez notre Avocate auprès de la Très-Sainte Trinité, regardez du haut du ciel nos combats, faites-nous remporter la victoire, obtenez-nous les Grâces dont nous avons besoin pour éviter le péché, pour nous détacher de l'affection du monde, et pour ne plus soupirer qu'après l'heureuse Éternité

Ainsi soit-il.

 

  1. Chant

 

  1. Prières personnelles : (Au plus 2 minutes par personne)

 

  1. Chapelet : Mystère douloureux

 

  1. Prière  : 

Nous te saluons, ô Immaculée, Marie, comblée de grâce
toi qui, dès le premier instant de ton existence,
dès ta conception, a été préservée de tout péché,
car tu allais devenir la Mère du Sauveur.

Aide-nous à nous tourner vers ton Fils Jésus
et à nous détourner du péché.
Apprends-nous à prier pour les pécheurs comme tu l’as enseigné à Bernadette,
car tu es la Mère du Rédempteur et notre Mère.

Nous te saluons, ô Marie, lumière de foi bienheureuse,
par ta glorieuse Assomption
le Père des Miséricordes t’a revêtue en ton âme et en ton corps
de la splendeur du jour unique de la Résurrection.

Fortifie notre foi, qu’elle imprègne de sa lumière et de sa vérité
notre intelligence, nos actions et notre service en ce monde,
car tu es la Mère du plus beau des enfants des hommes et notre Mère.

Nous te saluons, Vierge Sainte,
toi que l’Esprit de sainteté a comblé de charité et rempli de toutes grâces.
Apprends-nous la docilité à l’Esprit d’Amour, pour être comblés d’une vraie charité.

Donne-nous la compassion pour toute souffrance
et une prière instante pour la paix,
car tu es Mère de Miséricorde et notre Mère.

Nous te saluons, Mère au pied de la Croix,
Vierge fidèle, Mère de l’Église.

Apprends-nous à l’aimer et à la servir
comme le Corps même de ton Fils livré pour nous et le salut du monde,
car tu es la Mère de l’Agneau et du Pasteur et notre Mère.

Nous te saluons, Aurore radieuse du Salut,
par ta glorieuse Assomption,
tu annonces et précèdes la gloire dans leur âme et dans leur corps de tous tes enfants,
car tu es la Mère du Monde qui vient et notre Mère.

Amen

  1. Conclusion
  • Gloire au Père
  • Bénédiction

 

SESSION 8 : Vendredi 02/07/2021

20h30

 

meet.google.com/rof-nqwd-hsh

 

Introduction : Une histoire d’amour

 

  1. Enseignement du pape Jean Paul II : Le dépositaire du mystère de Dieu

 

Lorsque Marie, peu après l'Annonciation, se rendit dans la maison de Zacharie pour rendre visite à sa parente Elisabeth, elle entendit, au moment où elle la saluait, les paroles prononcées par Elisabeth « remplie de l'Esprit Saint » (Lc 1, 41). Après la parole qui rejoignait la salutation de l'Ange de l'Annonciation, Elisabeth dit : « Bienheureuse celle qui a cru en l'accomplissement de ce qui lui a été dit de la part du Seigneur » (Lc 1, 45). Ces paroles ont été le fil conducteur de l'encyclique Redemptoris Mater par laquelle j'ai voulu approfondir l'enseignement du Concile Vatican II qui déclare : « La bienheureuse Vierge avança dans son pèlerinage de foi, gardant fidèlement l'union avec son Fils jusqu'à la Croix », (5) « précédant » (6) tous ceux qui, par la foi, suivent le Christ.Or, au début de ce pèlerinage, la foi de Marie rencontre la foi de Joseph. Si Elisabeth a dit de la Mère du Rédempteur : « Bienheureuse celle qui a cru », on peut en un sens attribuer aussi cette béatitude à Joseph, car il a répondu affirmativement à la Parole de Dieu quand elle lui a été transmise en ce moment décisif. Joseph, il est vrai, n'a pas répondu à l’« annonce » de l'Ange comme Marie, mais il « fit ce que l'Ange du Seigneur lui avait prescrit: il prit chez lui son épouse ». Ce qu'il fit est pure « obéissance de la foi » (cf. Rm 1, 5; 16, 26; 2 Co 10, 5-6).On peut dire que ce que fit Joseph l'unit d'une manière toute spéciale à la foi de Marie: il accepta comme une vérité venant de Dieu ce qu' elle avait déjà accepté lors de l'Annonciation. Le Concile dit : « A Dieu qui révèle est due «l'obéissance de la foi» par laquelle l'homme s'en remet tout entier et librement à Dieu dans «un complet hommage d'intelligence et de volonté à Dieu qui révèle» et dans un assentiment volontaire à la révélation qu'il fait ». (7) Cette phrase, qui touche à l'essence même de la foi, s'applique parfaitement à Joseph de Nazareth.

Il devint donc d'une façon singulière le dépositaire du mystère « tenu caché depuis les siècles en Dieu » (cf. Ep 3, 9), de même que Marie le devint, en ce moment décisif appelé par l'Apôtre « la plénitude du temps », lorsque « Dieu envoya son Fils, ne d'une femme », afin de « racheter les sujets de la Loi », pour « leur conférer l'adoption filiale » (cf. Ga 4, 4-5). « Il a plu à Dieu - dit le Concile - dans sa sagesse et sa bonté de se révéler en personne et de faire connaître le mystère de sa volonté (cf. Ep 1, 9) grâce auquel les hommes, par le Christ, le Verbe fait chair, accèdent dans l'Esprit Saint auprès du Père et sont rendus participants de la nature divine (cf. Ep 2, 18; 2 P 1, 4) ». (8) Joseph est, avec Marie, le premier dépositaire de ce mystère divin. En même temps que Marie - et aussi en rapport avec Marie - il participe à la phase culminante de cette révélation que Dieu fait de lui-même dans le Christ, et il y participe dès le premier commencement. En ayant devant les yeux le texte des deux évangélistes Matthieu et Luc on peut dire également que Joseph est le premier à participer à la foi de la Mère de Dieu, et qu'ainsi il soutient son épouse dans la foi à l'Annonciation divine. Il est aussi celui qui est plan le premier par Dieu sur le chemin du « pèlerinage de foi » sur lequel Marie - surtout à partir du Calvaire et de la Pentecôte - sera la première d'une manière parfaite. (9)6. Le chemin personnel de Joseph, son pèlerinage de foi se conclura le premier, c'est-à-dire avant que Marie ne se tienne au pied de la Croix sur le Golgotha et avant que, le Christ étant retourné vers son Père, elle ne se retrouve au Cénacle de la Pentecôte le jour où fut manifestée au monde l'Eglise, née de la puissance de l'Esprit de vérité. Cependant, le chemin de foi de Joseph suit la même direction, il reste totalement déterminé par le même mystère dont il était, avec, Marie, devenu le premier dépositaire. L'Incarnation et la Rédemption constituent une unité organique et indissoluble dans laquelle « l'économie de la Révélation comprend des événements et des paroles intimement unis entre eux. »

 

  1. Prière

Saint Joseph, je sais que vous pouvez nous délivrer de nos peines et de nos inquiétudes. Je crois que vous êtes plein de sollicitude à notre égard. Aussi nous vous supplions humble­ment d'ajouter à tous vos bienfaits celui que nous solli­citons au moment ou l'épreuve nous visite...

Nous disons : « Père, que votre volonté soit faite! » Mais nous disons aussi : « Seigneur, si tu veux, tu peux nous guérir. »

A vous, saint Joseph, nous confions cette double prière. Que le Seigneur, qui ne vous refuse rien, concilie notre misère et sa sainteté! Qu'il soit béni, quoi qu'il arrive, puisqu'il est infiniment bon, tout-puissant, et qu'il nous aime! Intercédez auprès de Jésus et de Notre-Dame en notre faveur. Ne repoussez pas notre prière, vous qui, tant de fois, nous avez obtenu secours et miséricorde!

 Amen

 

  1. Chant

 

  1. Prière personnelle : (Au plus 2 minutes par personne)

 

  1. Prière

Joseph, mon ami

Joseph, on t'appelle le juste,

Le charpentier, le silencieux ; moi, je t'appelle MON AMI.

Avec Jésus et Marie, tu as ta place dans mon cœur, tu as ta place dans ma vie.

Ta présence sur mon chemin, elle est discrète comme ton silence ; mais je te reconnais bien à ton cœur disponible, à ta main secourable.

Et tu sais, j'ai besoin de toi, j'ai besoin que tu sois là, près de moi, au rendez-vous de mes amitiés.

Tes doutes et tes hésitations à suivre Marie, dans sa mystérieuse aventure, me rapprochent de toi.

Où est-il le Seigneur ?

Toi qui l'as cherché, toi qui l'as trouvé, Dis-moi où il est.

Dis-moi où il est, quand les jours succèdent aux jours, sans histoire, remplis de travail et de soucis, ou de solitude et d'ennui.

Dis-moi où il est, quand l'épreuve et la souffrance sont le pain quotidien.

Dis-moi où il est, quand on vient près de moi chercher réconfort, amitié et joie.

Joseph, mon ami,

Toi qui as cheminé à travers les rayons et les ombres, apprends-moi à rencontrer le Seigneur dans le quotidien de ma vie.

Toi, le témoin étonné de l'action de l'Esprit, aide-moi à reconnaître ses merveilles et à lui être soumis.

Toi, le grand attentif à tous les besoins des tiens, garde bien ouverts et mon cœur et ma main.

Joseph, mon ami,

Toi qui es parti sans bruit pour l'éternelle Patrie, reste bien près de moi, au soir de ma vie.

Écoute ma prière, celle jamais oubliée :

« Jésus, Marie, Joseph, je vous donne mon cœur, mon esprit et ma vie.»

Joseph, mon ami,

Au Seigneur qui m'appelle, conduis-moi, je t'en prie, et demande-lui de m'accueillir dans son paradis.

 

Amen.

 

 

  1. Dévotion

- Notre Père

- Je vous salue Marie

- Je vous salue Joseph (x10)

Je vous salue, Joseph,

Vous que la grâce divine a comblé.

Le sauveur a reposé entre vos bras et grandi sous vos yeux.

Vous êtes béni entre tous les hommes et Jésus,

L’enfant divin de votre virginale épouse est béni.

Saint Joseph, donné pour père au Fils de Dieu,

Priez pour nous dans nos soucis de famille, de santé et de travail, jusqu’à nos derniers jours,

Et daignez nous secourir à l’heure de notre mort.

Amen.

 

  1. Souvenez-vous.

Souvenez-vous ô glorieux Saint Joseph, modèle et Saint patron des amis du Sacré cœur, qu’on n’a jamais entendu dire qu’aucun de ceux qui ont eu recours à votre protection, sollicité votre secours et imploré votre suffrage, ait été abandonné. Animé d’une pareille confiance, ô chaste époux de Marie, ô tendre Père, nous venons à vous et gémissant sous le poids de nos péchés, nous nous prosternons à vos pieds. Ô juste Joseph, Père nourricier du Verbe fait homme pour nous ne méprisez pas nos prières mais écoutez-les favorablement et daignez les exaucer. Amen !

 

  1. Conclusion
  • Gloire au Père
  • Bénédiction

 

A propos de la paroisse

La paroisse Saint-Martin de Bezons a été construite à la rue Edouard Vaillant en 1937 - 1938. Tous les fidèles, un peu plus de 400, se retrouvent à la paroisse Saint-Martin, la seule sur la Commune de Bezons. Saint-Martin de Bezons fait partie du doyenné d'Argenteuil. Le Curé de la paroisse est le Père Eustache NOBIME