map

73 rue Edoudard Vaillant,
95870 bezons
01.39.47.67.50

Trente-quatrième dimanche du Temps Ordinaire, Fête du Christ-Roi / Année B

Trente-quatrième dimanche du Temps Ordinaire, Fête du Christ-Roi / Année B

Evangile de Jésus-Christ selon Saint-Jean (18, 33b-37)

Frères et soeurs,

La Solennité du Christ Roi de l’Univers marque le dernier dimanche de cette année liturgique B. Les trois lectures que nous propose la liturgie ne nous parlent pas des royautés que nous connaissons mais d’une royauté qui n’est pas de ce monde, celle du Christ.

En effet, Jésus est Roi mais pas comme les autres rois. Pilate, malgré les accusations portées contre Jésus -selon lesquelles il se dit « roi des Juifs » - se rend vite compte que cet homme n’est pas dangereux. Le Christ n’a ni armée, ni gardes du corps, ni terres à défendre ou à conquérir. Il n’écrase personne, n’oblige personne à le suivre. Pour son entrée triomphale à Jérusalem il utilise un petit âne, comme trône le bois de la croix et comme diadème royal une couronne d’épines. Il est le genre de roi « qui laisse le soleil se lever sur les justes et les injustes ». Du coup, la question de Pilate à Jésus « Es-tu roi ? » parait ridicule ! Mais, le paradoxe est que Jésus est réellement Roi (voir les 2 premières lectures : Daniel 7, 13-14 et Apocalypse de Saint Jean 1, 5-8), seulement pas à la manière des hommes car sa royauté n’est pas de ce monde.

Alors, en quoi consiste cette royauté si particulière de Jésus ? Dans l’Evangile (Jean 18, 33b-37), Jésus affirme que la base du pouvoir doit être « l’amour de la vérité ». Pour lui, être roi, c’est être capable d’agir avec courage, selon la vérité. A cet effet, il nous oblige à repenser nos idées sur le pouvoir du monde.

Cette fête du Christ Roi de l’Univers nous invite à réfléchir sur la Royauté de service proposé par Jésus et à agir selon sa vérité, afin de transformer notre monde. Honorer le Seigneur, c’est « écouter sa voix » et conformer notre vie personnelle, familiale, professionnelle et sociale, à la sienne. Ne laissons pas ces « rois » de pacotille que sont l’argent, le confort, la vie superficielle, le succès mondain envahir nos cœurs à la place du seul Vrai Roi dont le règne n’est qu’amour.

Bon dimanche à tous !

20

A propos de la paroisse

La paroisse Saint-Martin de Bezons a été construite à la rue Edouard Vaillant en 1937 - 1938. Tous les fidèles, un peu plus de 400, se retrouvent à la paroisse Saint-Martin, la seule sur la Commune de Bezons. Saint-Martin de Bezons fait partie du doyenné d'Argenteuil. Le Curé de la paroisse est le Père Eudes Samba depuis le 11 Octobre 2015.