TU ES LE MESSIE /TU ES PIERRE 21/A 2017 (C. d’identité) Mt 16,13-20

La majorité d’entre nous dispose d’une carte d’identité. Je regarde la mienne. J’y trouve mes nom et prénoms, ma date et mon lieu de naissance, mon adresse et le service administratif de mon pays qui me l’a délivrée. Elle m’est précieuse dans de multiples occasions. C’est vrai aussi pour vous ? Eh bien, l’Evangile d’aujourd’hui nous livre en quelque sorte la carte d’identité du chrétien, membre de l’Eglise de Jésus. Regardons de près !


Jésus arrive dans un territoire païen. Il interroge ses disciples sur son identité personnelle aux yeux de l’entourage. Les réponses évoquent des personnes du passé qui ont marqué l’histoire du peuple d’Israël au milieu des autres peuples, Elie, Jérémie, Jean le Baptiste. Le récit se termine au sommet, sinon au-delà de l’histoire, dans le « Royaume des cieux dont Pierre détient les clés. » Etonnant n’est-ce pas ? Et au cœur du récit, nous recueillons l’étonnante profession de Foi de Pierre : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu Vivant. » En prolongement, nous constatons la reconnaissance par Jésus … et son Père (Jésus le souligne fortement) : « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise » C’est bien là le résumé de notre ‘carte d’identité de chrétien’, héritier d’une belle histoire, membre de l’Eglise de Jésus, comme Pierre, mais appelé aussi à vivre dès aujourd’hui dans ‘le Royaume des cieux’.
Merci, Jésus, de nous rappeler ici plusieurs points essentiels …


1) D’où nous venons ? De ce monde qui nous entoure, qui nous semble parfois si loin de toi, mais aussi ces peuples d’hier qui ont contribué à faire de nous des chrétiens, à ton image, Jésus, à ta ressemblance. Et bien sûr baignés dans cette belle source qu’est notre Baptême. Nous sommes les héritiers d’une immense histoire d’amour.


2) Ces sources d’où nous venons ! Oui, mais aussi ces sources … vers lesquelles nous allons. Ce Royaume d’amour, déjà commencé et qui n’attend qu’à se révéler pour chacun de nous. Tu l’appelles, Jésus, « le Royaume des Cieux »


3) Enfin, notre Eglise d’aujourd’hui bien fragile mais reliée au ‘Pierre d’aujourd’hui’, l’évêque de Rome, le pape François et ses millions de collaborateurs que nous sommes appelés à devenir. ‘Disciples Missionnaires’ ? Disciples, parce que nous écoutons ta Parole. Missionnaires, parce que nous voulons rayonner de cette Parole et de ton Amour là où nous vivons, et peut-être même y révéler ton visage, Jésus.

 

Permettez-moi de glisser dans votre ‘carte d’identité de chrétien’ deux messages :
Le 1er, c’est pour ici même ! Quand vous venez à l’église le dimanche : en arrivant, allez donc vous asseoir à côté de quelqu’un plutôt qu’à côté d’une place vide, lui donner le bonjour, avec la main peut-être. Surtout en ces jours de rentrée où de nouveaux visages apparaissent. Ils sont en droit de découvrir une assemblée chrétienne en attente de leur présence. Ca peut éventuellement se prolonger après la messe, dans le hall.
Le 2ème, c’est une idée pour ceux qui disposent d’un ordinateur ou d’un smartphone :
la page VERS DIMANCHE de chaque semaine. Elle est gratuite. Commandée, elle arrive sur votre appareil huit bonnes journées avant le dimanche. Elle donne des pistes concrètes et quotidiennes pour se préparer à vivre de l’Evangile tout au long de la semaine qui précède.
Etre chrétien, c’est travailler à comprendre les sources de sa Foi, et à en vivre. Comme Jésus et comme Pierre et ses frères qui nous ont transmis la Bonne Nouvelle du Royaume.

PN